Accueil > Outils > Comprendre les lignes directrices

Comprendre les lignes directrices

Par le passé, les infirmières et les infirmiers utilisaient des livres ou des manuels de procédures pour guider les aspects des soins, et on les a critiqués pour avoir basé leur pratique uniquement sur la routine et les rituels. Aujourd’hui, on s’attend à ce que les infirmières et lesinfirmiers basent leur pratique sur des preuves et des recherches fiables.

Les lignes directrices offrent un cadre de travail pour la mise en place de soins fondés sur les preuves et le présent exercice d’apprentissage vous aidera à en apprendre davantage sur les lignes directrices et leurs avantages pour les patients. Vous découvrirez comment les lignes directrices sont conçues et comment les preuves et les recommandations sont cotées.

Sélectionnez une des options suivantes pour commencer.

Il est sans doute préférable d’effectuer les exercices d’apprentissage suivants comme introduction à la compréhension des lignes directrices. Sélectionnez le premier élément de la liste ou cliquez sur l’icône pour commencer.

Les lignes directrices peuvent être structurées et sauvegardées de diverses façons. Consultez la section des lignes directrices des pratiques exemplaires de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario (www.rnao.org/bestpractices) pour voir quelques exemples. 

Vous aurez peut-être l’impression de pouvoir sauter cet exercice, mais pourquoi ne pas évaluer vos connaissances à l’aide d’un simple questionnaire et ainsi vous assurer que vous maîtrisez bien la définition d’une ligne directrice?

Qu’est-ce qu’une ligne directrice?

Nous entendons parler des lignes directrices dans plusieurs domaines qui touchent nos vies. Les activités du gouvernement, l‘éducation et le transport en commun sont associés à des lignes directrices conçues dans le but d’améliorer la qualité du service. Dans les soins de santé, des lignes directrices ont été conçues afin d’améliorer la qualité des soins offerts aux patients.

Une confusion survient parfois en ce qui a trait à la terminologie, car divers termes sont associés à la prestation de soins de qualité aux patients. Des termes comme lignes directrices, lignes directrices des pratiques exemplaires, encadrement, normes et protocoles sont tous associés aux soins de qualité, mais chacun d’entre eux possède une signification précise. Connaissez-vous la différence entre lignes directrices, encadrement, normes et protocoles?

Si vous souhaitez utiliser les lignes directrices de façon efficace, vous devez connaître la signification de ces termes.

Essayez de répondre au questionnaire rapide pour vérifier votre compréhension.

Définitions 

Ligne directrice : L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) définit spécifiquement les lignes directrices en pratique clinique comme étant des « énoncé[s] systématique[s] qui vise[nt] à aider les praticiens et les clients à prendre des décisions sur les soins appropriés. Les [lignes directrices] portent sur des circonstances cliniques précises et visent à influencer les praticiens. Les [lignes directrices en] pratique clinique devraient viser à améliorer la qualité des soins ». (Atteindre l’excellence dans l’exercice de la profession : Guide d’élaboration et de révision de normes, AIIC 2002) 

Principe directeur : Il s’agit d’une « vérité fondamentale ou mode de fonctionnement (principe) qui guide, dirige ou montre la voie ([lignes directrices]) ». (AIIC, 2002)

Norme : Une norme est un « niveau de performance souhaité et réalisable duquel on peut comparer le rendement réel ». (AIIC, 2002)

Protocole : Un protocole consiste en un plan écrit « qui spécifie les procédures à suivre au moment de faire subir un examen particulier, de réaliser une recherche ou de prodiguer des soins pour une situation donnée » (traduction libre). (Mosby’s Medical, Nursing, and Allied Health Dictionary, 4 th ed., 1994)

Consignez-y ce que vous avez appris.

Pourquoi des lignes directrices?

La prise de décisions concernant les soins est un processus complexe. Les avantages et les dangers éventuels d’interventions possibles doivent être évalués en fonction de ressources limitées et des besoins des patients et des personnes.

Avoir davantage d’options de traitement signifie que les infirmières et les infirmiers peuvent choisir à partir d’une gamme d’interventions en constante évolution. Au cours des dernières années, il a été reconnu que davantage de choix en soins de santé ont augmenté la diversité, mais pas nécessairement la qualité et l’efficacité des soins offerts aux patients.

Un certain nombre de facteurs incitent à la conception de lignes directrices. Les trois plus fréquents sont :

  • les variations inacceptables des modèles de pratique;
  • la préoccupation relative à la pertinence des soins;
  • l’augmentation des coûts.

Lorsqu’elles sont conçues et mises en place avec soin, les lignes directrices peuvent atténuer la diversité des modèles de pratique et faire en sorte que des soins adéquats et rentables soient offerts.

Exemple  :  une ligne directrice sur les plaies de pression devrait guider le fournisseur de soins, au moyen des plus récentes preuves cliniques, quant à la meilleure façon d’évaluer le risque qu’un patient développe une plaie de pression. La ligne directrice mettrait en place des mesures de prévention et expliquerait au besoin comment traiter une plaie de pression existante, de façon à ce que le patient reçoive les meilleurs soins qui soient.

Consignez-y ce que vous avez appris.